Présentation

  • : Le blog de faune-flore-vuesparalain
  • Le blog de faune-flore-vuesparalain
  • : Bonjour J'ai eu mon premier reflex à 12 ans (un praktica )que j'ai toujours d'allieur. Et depuis 2009 je pratique la photos animaliéres avec un canon 550d et un zoom sigma 150/500 mm , ensuite j'ai fait l'acqusition d'un objectif canon 400mm(focale fixe) qui est nettement supérieure au sigma ( un piqué assez remarquable) J'ai aussi construit un affût dans un verger se qui me permet de faire de nombreux clichés pendant l'hiver.J'espère que mes photos vous plairons et j'attend vos critiques
  • Contact

Rechercher

Traducteur

Archives

Pages

compteur visiteurs

Catégories

25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 14:10

le-merle 5778 Une merlette

 

le-merle 6981Mâle et femelle ont un comportement territorial sur le site de nidification, chacun ayant un comportement agressif distinct, mais sont plus grégaires lors de la migration ou sur les aires d'hivernage. Les couples restent dans leur territoire pendant toute l'année dans les régions où le climat est suffisamment tempéré. De nombreuses références littéraires et culturelles à cette espèce commune font cas de son chant mélodieux. 

 

 

le-merle 6982Le mâle de la sous-espèce holotype, celle qui est la plus répandue en Europe, est entièrement noir, à part le bec jaune et un anneau jaune autour de l'œil, et possède un vaste répertoire de vocalisations tandis que la femelle adulte et les juvéniles ont un plumage brun. Cette espèce niche dans les bois et jardins, construisant un nid en forme de coupe aux formes bien définies, bordé de boue. Le Merle noir est omnivore et consomme une grande variété d'insectes, de vers et de fruits 

 le-merle 6988

 

 Le merle est une espèce de passereaux de la famille des turdidés. Le merle niche en Europe, Asie et Afrique du Nord, et a été introduit en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il existe plusieurs sous-espèces de Merle noir sur sa vaste aire de répartition dont certaines sous-espèces asiatiques sont considérées par certains auteurs comme des espèces à part entière. Selon la latitude, le Merle noir peut être résident ou migrateur, partiellement ou entièrement.le-merle 7269

 Un merle

le-merle 8387On dit que le merle siffle, flûte, appelle ou babillele-merle 6698

Le plumage des mâles adultes est entièrement noir et contraste vivement avec un anneau oculaire jaune ou jaune-orangé et avec un bec également de couleur jaune. En hiver, le cercle autour de l'œil devient plus brun et le bec légèrement plus sombre. Les pattes sont brun-noir.

Selon les sous-espèces et selon la saison, le noir du plumage est plus ou moins intense. Il est assez brillant chez la sous-espèce-type T. m. merula. Chez quelques sous-espèces d'Inde et de Ceylan, la couleur du plumage des mâles tire vers le brun ou vers le gris-bleu.le-merle 6424

le-merle 6423

La femelle a un plumage brun, dont les tons varient d'un individu à l'autre, présentant des zones plus noirâtres. Elle ne possède pas le bec et l'anneau orbital jaune brillant du mâle : son bec est marron, parfois avec une zone jaune pâle, et son cercle oculaire est brun clair. Sa gorge est plus claire que le reste de son plumage, pouvant présenter un aspect vaguement pommelé. Ses pattes sont brun foncé.le-merle 6415

le-merle 6402

le-merle 6308

le-merle 5864

Les juvéniles possèdent un plumage brun similaire à celui de la femelle, mais moucheté de beige sur la poitrine et le dessous du corps. Chez eux aussi les tons de brun varient d'un individu à l'autre ; les plus sombres sont présumés être des mâles. Ce plumage juvénile dure jusqu'à la première mue, entre août et octobre. Les mâles acquièrent alors le plumage noir luisant, mais leur bec est plus sombre et l'anneau jaune autour des yeux est moins visible ; l'aile garde encore une teinte plus brune que le corps. Le bec des jeunes mâles n'atteint sa couleur jaune et leur corps un aspect noir uniforme qu'après une année complète.le-merle 5392

le-merle 4096

Le régime alimentaire des Merles noirs est omnivore. Ils se nourrissent d'une grande variété d'espèces d'insectes, de vers et de divers autres petits animaux et ils consomment également des fruits et parfois des graines.le-merle 4088

Les merles recherchent principalement leurs proies à terre. Ils courent, sautillent, progressent par à-coups et penchent la tête de côté pour observer le sol. Ils chassent principalement à vue mais utilisent aussi parfois leur ouïe. Ce sont d'importants consommateurs de lombrics qu'ils attrapent en fouillant l'humus. Ils sauraient les faire émerger de leurs galeries en tapotant le sol avant de les en extirpe

Partager cet article

Repost 0
Published by faune-flore-vuesparalain - dans des plumes
commenter cet article

commentaires

Messire merlin 10/09/2012 12:16


Voilà un très bel article accompagné de superbes photos! On apprends beaucoup en te lisant! Merci! J'adore les merles... parfois l'hivers ils viennent dans les mangeoires de mes petites mésanges!
Très bon lundi... bisous Alain!

faune-flore-vuesparalain 11/09/2012 05:51



merci Sylviane pour le commentaire


les merles on les voit beaucoup en hiver, effectivement quand ils ne trouvent plus de nourriture ils viennent volontier s'alimenter dans les mangeoires


bisous bonne journée



misterboboss 26/04/2012 08:22

Merci Momo

bonne journée aussi

M'sieur Momo 26/04/2012 08:19

Jolie série ! Bonne journée Alain